Pourquoi la crise nous fatigue ?

Interview de Delphine Traber par Covid-Out

« La fatigue touche 39% de la population » dans cette situation de pandémie, nous dit Delphine Traber, sophrologue et chercheuse. Vous l’avez certainement ressentie à un moment donné au cours de cette crise sanitaire, cette lassitude plus ou moins gênante. Cela peut être un premier signe de fragilité, physique ou psychique et qu’il ne faut pas prendre à la légère nous indique Delphine. L’adaptation à la situation actuelle, avec des habitudes à changer et une vigilance à accroitre, peut être une source de fatigue psychique. « On se met en pause » pour se protéger nous explique aussi Delphine, et cela montre que « nous sommes juste humain ». Si la détresse est présente, il ne faut pas hésiter à consulter un psychologue ou un psychiatre pour nous accompagner dans cette période difficile et suivre les conseils donnés par Delphine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s